dimanche 15 janvier 2017

Taboulé de chou-fleur aux fruits secs... Histoire de se remettre la forme en forme !

J'ai toujours pensé que la première fonction de la bouffe... enfin en fait la seconde, la première étant en fait de nous « remplir de carburant »... Cette deuxième fonction a toujours été pour moi le plaisir ! Et après, seulement après, bien après, d'autres préoccupations peuvent venir accompagner le plaisir.
Depuis un moment la santé dans nos assiettes est un thème qui devient inévitable au point que j'ai même entendu certains de mes amis affirmer, après avoir tordu le nez devant un plat comme un putois devant un désodorisant, c'est pas terrible mais c'est bon pour la santé... Généralement à ce moment-là j'ai les bras qui sont déjà par terre et ressemblent à des tentacules de poulpe neurasthénique tellement je suis défait par ce genre d'affirmation !
Parce que si ce qu'on mange peut indéniablement nous faire du bien, d'abord et surtout je veux passer par le plaisir bordel! Et sans doute pour une raison toute simple, se faire du bien dans le plaisir c'est quand même mieux...
Et donc mon petit taboulé du jour je l'ai d'abord trouvé bon avant de me demander si...
Taboulé de chou-fleur aux fruits secs...
Ingrédients : 500g de chou fleur en bouquets (enlevez les pieds des bouquets de préférence) – 3 tiges de coriandre effeuillées – 3 tiges de menthe effeuillées – 8 abricots secs – 8 dattes – 4càs de raisins secs de préférence blond – 4 càs de pistaches grossièrement hachées – 4càs d'amandes grossièrement hachées - 1càs de miel - le jus d'1/2 citron – 2càs d'huile d'olive – quelques pincées de ras el hanout - sel et poivre
Commencez en mettant les abricots, les dattes et les raisins secs à tremper dans un grand bol de thé chaud et laissez comme ça une bonne heure.
Portez à ébullition une grande casserole d'eau salée et quand l'eau arrive à ébullition jetez-y les bouquets de chou-fleur. Laissez cuire pendant 2 ou 3 minutes, pas plus, le chou-fleur doit rester très très al dente. Égouttez le chou-fleur, trempez-le dans un grand saladier d'eau bien froide, puis égouttez-le bien de nouveau.
Versez votre chou-fleur dans un mixer, utilisez de préférence un gros mixer ou faites-le en deux fois, et mixez jusqu'à obtenir une sorte de semoule assez fine. Je vous conseille alors de verser le chou-fleur dans un torchon et de le compresser, sinon il reste gorgé d'eau. Versez ensuite votre semoule dans un saladier et arrosez-le avec le jus de citron et l'huile d'olive, salez et poivrez et mélangez.
Egouttez les fruits secs, séchez-les bien puis mettez-les dans un bol avec le miel et mélangez.
Parsemez-les ensuite sur le taboulé.
Parsemez ensuite les pistaches et les amandes, les herbes et le ras el hanout.
Terminez en mélangeant le tout avant de déguster en vous demandant si d'abord le plaisir...

Mais pourquoi, et puis d'abord le chocolat ça fait du bien ! est-ce que je vous raconte ça...

9 commentaires:

  1. Plutôt sympathique ce taboulé...

    RépondreSupprimer
  2. faut il utiliser dans le robot un disque à raper le parmesan ou le couteau merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'utilise le couteau mais du coup la prochain fois je vais essayer le disque à râper pour voir ce que ça donne !

      Supprimer
  3. C'est un plat salé ou sucré?

    RépondreSupprimer
  4. Excellente idée, le mélange sucré-salé est délicieux. Cette version avec ton choix de fruits secs me plaît beaucoup et avec du choux fleur pour une version végétale est une très bonne idée.
    Il me tarde de l'essayer!

    RépondreSupprimer
  5. Très bonne idée que je vais mettre en application ce midi ^^ A ma façon mais en m'inspirant de ta recette !
    J'adore ton style d'écriture au passage !

    RépondreSupprimer